Joyeux Noël à tous ! On espère que le Papa Noël vous a gâté !
Avis aux invités : nous manquons cruellement de personnages de 30 ans et +.
Avis aux invités : Merci de bien vouloir privilégier les groupes attractive harp et lucky shamrock.

 

 siobhan | the lying game 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vivre avec une fleur de trèfle.
avatar
name : lilousilver
avatar : emily bett rickards (neon cathedral. ♥) € : 454 posts : 250 joker : 1
multicomptes : l'ébéniste musicien, Shane.

âge : 27 yo
métier : chargée de com' pour une organisation gérant le paranormal
Côté coeur : l'amour c'est surfait, le cul c'est mieux. surtout celui d'une jolie nana.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t922-you-shoot-me-down-but-i- http://dirtyoldtown.forumactif.com/t957-be-the-hero-of-your-own-story-rebecca Voir le profil de l'utilisateur
Messagesiobhan | the lying game   Lun 15 Jan - 0:30



THE LYING GAME

T'es pas du genre à trop te prendre la tête quand tu dois sortir. Ce qui est bien arrangeant quand on n'a pas beaucoup d'affaires. Parce que t'es pas très matérielle toi. Le strict minimum pour vivre et basta. Alors tes placards ne sont pas très remplis. Ce qui facilite grandement le moment où tu dois t'habiller comme ce soir. Après une douche revigorante, tu te sèches les cheveux rapidement. T'as cet avantage, ils ne sont pas bien compliqué à se discipliner. Après un brossage rapide, tu les laisses flous sur tes épaules. Tu te les ai coupé récemment, c'est encore plus rapide pour te préparer. Pour le maquillage c'est tout aussi rapide. Un coup de crayon noir, de l'eye liner et un rouge à lèvres prune mat. Et maintenant, plus qu'à t'habiller. Plantée en sous vêtements et collants devant ton placard, tu fais un rapide inventaire des lieux. T'attrapes un short en simili cuir noir qui t'arrive mi-cuisse que tu enfiles. Pour le haut tu hésites mais tu finis par opter pour un tee shirt blousé blanc qui tombe parfaitement sur le bas déjà présent sur tes fesses. Tu prends quand même ton manteau en cuir rouge, la seule pièce coûtant plus de 50 euros dans ton placard. C'est qu'il fait frisquet tout de même. Ca ira pour ce soir, tu sors pour t'amuser principalement. Et t'as jamais eu besoin d'en faire des caisses pour finir chez une fille. Peut être que ce sera le cas aussi ce soir, l'avenir le révélera.

Une fois prête, tu sors de la colocation que tu partages avec Tracy et Dana pour chercher un taxi. Avant de te raviser. Non, tu allais marcher. Les bottines à talons que tu portes ne t'empêchent pas de te promener dans les rues. A force, elles se sont faites à tes pieds alors ce n'est pas douloureux. Bien au contraire, ce sont comme des chaussons pour toi. Le lieu où tu te poseras ce soir n'est pas encore défini dans ta tête. Tu aimes bien changer, varier entre les bars qui bordent les rues de Temple Bar. Mais tu as tes endroits favoris bien sur. Comme The Liquor Rooms. T'y es assez souvent, ce n'est pas une grande surprise alors que tu t'y rendes. Tu entres, prête à profiter de ta soirée comme il se doit. Et ça commence par un tour au bar bien sur. Une bière pour débuter, après tout, c'est l'Irlande. Tu sirotes ta bière et tu observes les personnes déjà présentes. Certaines se déhanchent sur la piste de danse, ça t'amuse. Peut être que tu finiras par les rejoindre. Plus tard. Dans la foule présente, tu ne la vois pas toujours. Ce n'est qu'après un deuxième état des lieux que tu vois ce visage. Sian. Tu la regarde, la fixes, l'observes tel un mirage. Et tu te figes. Incapable du moindre mouvement. Ce n'est pas possible, elle ne peut pas être là. Et pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : IRK.
avatar : josephine skriver, pathetic fallacy € : 76 posts : 35 joker : 1
multicomptes : aucun.

âge : vingt-sept ans de nuits à rien foutre.
métier : grimper les échelons d'une entreprise.
Côté coeur : célibataire, dans l'inconnu, dans le vide.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: siobhan | the lying game   Ven 19 Jan - 22:53



THE LYING GAME

c'est un de ces soirs. sans saveur. sans palpitation. ennuyeux. à regarder dans le vide en se demandant comment sa vie à pu devenir aussi merdique. à gratter du doigt la surface de sa propre existence. à dire et si. alors, la jeune cassidy se plonge dans l'alcool. comme pour oublier. prétendre. elle est attablée seule au bar avec son verre de martini vide, désormais. avec sa robe courte et moulante, son rouge à lèvres couleur sang et ses jambes interminables qui ne cessent de se croiser et se décroiser sur le tabouret, elle attire l'attention. avec cette lueur suffisante dans les yeux, et ce petit rictus enjôleur accroché aux commissures de ses lèvres. une cible impossible à atteindre. mais ça n'empêche pas tous ces hommes -bien souvent mariés et trop vieux pour elle- de lui offrir des verres. d'espérer à l'interdit. mais siobhan ne leur prête pas attention. oh ça non. ce ne sont que des pions. des vaux-rien. des marionnettes qu'elle manipule pour son bon plaisir. mais ce soir elle n'est pas là pour eux. elle attend. l’espoir de LA revoir. ce n'est pas la première fois qu'elle vient dans ce bar miteux. elle y passe la porte tous les soirs depuis un mois. alors qu'elle pourrait se trouver dans un endroit un peu plus branché et propre. elle ne vient que pour elle. cette femme qui lui a fait battre son coeur pour la toute première fois. cette vieille connaissance. autrefois amie.

siobhan l'avait aperçue en rentrant du travail il y a de ça un mois. elle ne s’y était pas attardée, bien trop peureuse. les mains moites. ne sachant pas ce qu'elle pourrait bien lui dire. ce qu'elle pourrait bien faire. peut-être rien. elle avait paniqué. trop surprise. alors elle avait lâchement continué son chemin. comme si rien était. parce que les cassidy regardent droit devant eux et jamais en arrière. les regrets c'est pour les faibles. les perdants. mais rebecca n'avait jamais quitté son esprit. s’immisçant dans de sombres recoins. envahissant ses rêves. siobhan ressentait le désir de goûter à nouveau ses lèvres. de la voir. juste lui parler. comme une droguée en manque. alors elle avait réalisé que ce bar était peut-être son unique chance. de renouer. de s’expliquer. bien qu’elle ne comptait point s’excuser. bien trop fière et hautaine pour cela. et peut-être que ce soir allait être son jour de chance. de passer à l'action.

la jeune cassidy se lève et se mêle lentement à la foule. plongeant son corps contre celui de quelqu'un d'autre. bougeant légèrement ses jambes aux rythmes de la musique tout en parlant avec un inconnu. elle se place stratégiquement vers la porte, pour pouvoir facilement analyser discrètement les va et viens des clients. parce que la belle demoiselle est à ce point désespérée, féroce et déterminée. c'est là qu'elle la voit entrée. toujours aussi mignonne. avec cette beauté naturelle qui vous coupe le souffle. rebecca c'est le genre de fille qui n'a pas besoin d'en faire trop. qui est juste ainsi. siobhan soupire passant une main dans ses cheveux. c'est le moment ou jamais. d'un pas déterminé elle s'approche du bar. hey barman. tu peux redonner un martini s'il te plait, c'est mademoiselle qui paye. qu'elle demande d'une voix suave avec un sourire provocateur dirigée vers son ex petite amie. merci rebecca. c'est vraiment super sympa de ta part. qu'elle continue de dire en s'installant sur un des tabourets. elle jouait la carte du culot. toujours aussi certaine d'elle. en confiance sur son terrain de jeu.


primadonna girl don't forget about me, about our broken promesses, about the end.
Revenir en haut Aller en bas
Vivre avec une fleur de trèfle.
avatar
name : lilousilver
avatar : emily bett rickards (neon cathedral. ♥) € : 454 posts : 250 joker : 1
multicomptes : l'ébéniste musicien, Shane.

âge : 27 yo
métier : chargée de com' pour une organisation gérant le paranormal
Côté coeur : l'amour c'est surfait, le cul c'est mieux. surtout celui d'une jolie nana.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t922-you-shoot-me-down-but-i- http://dirtyoldtown.forumactif.com/t957-be-the-hero-of-your-own-story-rebecca Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: siobhan | the lying game   Lun 22 Jan - 2:20



THE LYING GAME

T'as l'impression d'être dans un rêve. Ou un cauchemar, au choix. Quoiqu'il en soit. Elle est là, devant toi. Aucun doute là dessus. Tu gardes ton regard planté sur elle mais le laisses glisser dans le décor lorsqu'elle bouge. Ca te demande un effort considérable pour ne pas rester fixée sur elle. Elle n'a pas changé, c'est toujours la même. Toujours aussi belle d'ailleurs et c'est rien de le dire. C'est même dur à l'admettre. Oh bien sur, si elle avait pris 40 kilos, qu'elle s'était rasée la tête et vêtue d'une toile de jute, tout aurait été plus facile. Non pas que tu accordes une quelconque importance au physique, t'es plus du genre à préférer ce qu'il se cache à l'intérieur de la personne. Mais l'intérieur de Sian, tu ne le connaissais plus vraiment. Elle t'avait menti, elle t'avait trahi. Et même si toi aussi tu avais laissé filtrer quelques mensonges, ce n'était pas la même chose. Mentir sur son rang social n'a rien à voir sur mentir sur ses attirances. Et Sian elle, elle t'avait visiblement baladé durant toute votre histoire. C'est dur à admettre et pourtant. Tu n'étais certainement qu'une expérience pour elle. Alors que pour toi, c'était bien plus que ça. Vraiment plus que ça. La première, l'unique relation que tu as eu dans ta vie. Après elle, tout était fade, sans saveur. Cette voix que tu entends juste à côté de toi. Elle est là, elle t'a vu également. Est-ce une bonne idée ? Peut être pas. Mais tu ne peux t'empêcher de la regarder de nouveau. " Hey barman. Tu peux redonner un martini s'il te plait, c'est mademoiselle qui paye. " Tu soupires et poses tes yeux sur le barman en question qui t'interroge pour savoir si l'affirmation est vrai. Tu hoches la tête et lève deux doigts pour lui indiquer de t'en servir un aussi. Ce ne sera pas de trop un peu d'alcool pour noyer tout ça. " Je sais, je suis sympa. C'est quelque chose que tu avais oublié ? " Le barman, fort heureusement d'ailleurs, ne tarde pas à venir vous servir vos boissons. Tu récupères ton verre et l'attaques au plus vite. " Qu'est ce que tu fais là Siobhan ? T'as réussi à fausser compagnie à papa-maman ? " Déjà que tu utilises son prénom complet n'annonce rien qui vaille. Tu ne l'as prononcé que très rarement, préférant Sian ou pour l'embêter Sissi. Et la deuxième pique et bien il ne faut pas être un expert pour comprendre pourquoi tu l'as matérialisé à haute voix. Votre dernière rencontre, si blessante et vexante. Tu ne l'as pas oublié. Le verre relevé, une deuxième gorgée glisse dans ton oesophage. Heureusement que tu as une bonne résistance à l'alcool parce que quelque chose laisse présager que tu auras besoin de bien plus qu'un verre ce soir. Mais en fait, tu veux surtout savoir ce qu'elle fait à Dublin, en plus de ce bar, ce soir. Les coïncidences existent mais tu n'es pas certaine de la véracité de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: siobhan | the lying game   

Revenir en haut Aller en bas
 
siobhan | the lying game
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» 06. you found me lying on the floor
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones

DIRTY OLD TOWN. :: The Liquor Rooms-
Sauter vers: