Joyeux Noël à tous ! On espère que le Papa Noël vous a gâté !
Avis aux invités : nous manquons cruellement de personnages de 30 ans et +.
Avis aux invités : Merci de bien vouloir privilégier les groupes attractive harp et lucky shamrock.

 

 From strangers to... friends? [Tate & Charlie] 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Errer comme un vagabond.
avatar
name : Joe
avatar : Blake Lively € : 185 posts : 77 joker : 1

âge : 25 ans
métier : Proprio de bar
Côté coeur : C'est vide, ici. Ça fait longtemps qu'il n'y a plus rien.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t1001-charlie-james-on-the-ru http://dirtyoldtown.forumactif.com/t1024-charlie-james-what-can-i-get-ya Voir le profil de l'utilisateur
MessageFrom strangers to... friends? [Tate & Charlie]   Ven 19 Jan - 22:01

­

From strangers to... friends?
Tate et Charlie



J’ouvris les yeux, tranquillement et les refermai aussitôt, traînant mon bras pour qu’il atterrisse sur mes yeux. Le soleil d’après-midi était fort à travers les rideaux. J’avais travaillé tard, hier soir, au bar. Je n’ai que 17 ans, mais depuis l’an passé, j’ai une fausse carte et ça me fait passer partout! Mon patron sait bien que j’ai 17 ans, mais ça ne le gêne pas de me laisser travailler au bar quand même. Je lui fais faire de l’argent, alors il ne peut pas me renvoyer et il le sait très bien. Je me revirai dans le lit, ma tête enfouit dans l’oreiller, une bras sous celle-ci et un autre sous ma tête. J’entendais des voix dans la cuisine, des voix que je ne connaissais pas, en plus de celle de Jake.

Ça ne faisait pas si longtemps que ça que je le connaissais et nous n’étions rien de très sérieux, mais depuis quelques semaines déjà je passais la majorité de mon temps ici. Il était beaucoup plus vieux que moi, nous avions 7 ans de différence, mais comme à beaucoup de gens, je lui avais peut-être… mentit sur mon âge. Il m’avait rencontré au bar où je travaillais après tout…  Il habitait plus proche du boulot et puis, il n’était pas toujours là. C’est que j’aimais mieux être ici que chez mes parents adoptifs, parfois. Souvent, en fait. Je les aimais bien. Ça faisait un an que j’étais chez eux et ils avaient tout fait pour que je sois confortable depuis que j’y étais. Ça m’avait pris un peu de temps à leur faire confiance, mais je suppose que c’est comme ça, quand tu passes ta vie dans le système. Mais je me sentais étouffée. Ils voulaient tellement que tout se passe sans encombre pour moi, sans problèmes aucun. Comme s’ils avaient oublié que ma vie en fait, ça s’était fait dans la violence. Ils me croient moins forte que je le suis… mais moi, je sais.

Je pris mon courage à deux mains avant de m’asseoir dans la lit et de me lever. J’étais en short de pyjama et en camisole. L’avantage avec Miami, c’est qu’il faisait toujours chaud. Toujours. Je me regardai quelques secondes dans le miroir afin d’arranger quelques mèches blonde rebelles et replacer mes cheveux et je sortis de la chambre, toujours endormit. « Hey… » Dis-je à Jake, avec ma voix toujours endormit. Il était assis là, avec un inconnu. Je toussotai, histoire de dégager ma gorge et je me rendis à la cuisine pour me couler un verre d’eau. « Bon matin, bébé. » Il l’avait dit d’un ton ironique. Du genre de ton que les gens utilisent toujours quand je me lève à 3h de l’après-midi. « Viens t’asseoir que je te présente Tate! » Je bu mon verre d’eau en une gorgé et déposai le verre sur le comptoir avant de m’y accoter, les bras croisé et un sourcil haussé. « C’est un ami de longue date, je l’ai rencontré quand j’ai visité l’Europe, tu te rappelles, je t’ai raconté! Il va rester ici quelques jours. » L’idée de partager l’appartement généralement vide de Jake ne me plaisait pas plus que ça, mais pas assez pour me faire sortir d’ici. J’haussai les épaules et souris finalement à l’étranger. Jake se leva, en soupirant, avant de mettre son manteau, de s’approcher de moi et de me prendre dans ses bras avec de déposer un baiser sur mes lèvres. Je le regardai, un point d’interrogation dans le visage qui voulait clairement dire « Mais où tu vas? » Il prit son sac et me regarda « Je vais travailler, tu veux bien t’occuper de l’installer ? Je devrais être de retour vers 1h du matin mais Tate, » il le pointa du doigt, « tout est planifié pour demain, t’as pas à t’inquiéter! » Il lui fit un grand sourire, plein de sous-entendu et sortit. Me laissant seul dans l’appartement avec un mec que je ne connaissais pas. Super. « Aure-…» Je ne pu même pas terminer mon mot qu’il était sorti. Alors je posai finalement mes yeux sur ce Tate, que je ne connaissais pas, ne sachant pas trop quoi dire, ni quoi faire, d’ailleurs! Je m’éclairci la gorge. « Alors hum… il se passe quelque chose de spéciale, demain? » Demandais-je finalement, pas trop certaine de ce que j’étais censé faire.

AVENGEDINCHAINS


he said i wanna see you again
but I'm stuck in colder weather, maybe tomorrow will be better, can I call you then ▬ she said you're ramblin' man, you ain't ever gonna change, you gotta gypsy soul to blame and you were born for leavin'
Revenir en haut Aller en bas
 
From strangers to... friends? [Tate & Charlie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» CHARLIE X)
» 08. That's what friends are for
» Charlie-Swan (pas fini!!!)
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]

DIRTY OLD TOWN. :: get a Flash Back-
Sauter vers: