Joyeux Noël à tous ! On espère que le Papa Noël vous a gâté !
Avis aux invités : nous manquons cruellement de personnages de 30 ans et +.
Avis aux invités : Merci de bien vouloir privilégier les groupes attractive harp et lucky shamrock.

 

 Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : Daska
avatar : Johnny Depp (Blondie) € : 66 posts : 20 joker : 1

âge : Né le 7 avril 1961, Cahal a désormais 56 années au compteur.
métier : Croque-mitaine pour certains, vampire pour d'autres. Officiellement, thanatopracteur.
Côté coeur : Depuis la mort de Diane, un énorme vide perfore le coeur de Cahal de part en part.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageChacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 16:03

Cahal Murphyfeat Johnny Depp
will you be able to catch the leprechaun ? he's waiting for you.

identité : Cahal est le fils de deux irlandais pure souche, à qui il tenait à cœur de faire transparaître, dans son prénom, toutes ses racines irlandaises. Ils ont donc choisi de l'appeler Cahal, qui signifie « combat ». Son nom de famille, Murphy, est, bien évidemment, connu de tous les habitants de Dublin depuis plusieurs générations comme le nom de l'entreprise de pompes funèbres qui possède le monopole du « marché mortuaire » de la capitale.

naissance : Cahal est né le 7 avril 1961 à Dublin, au sein d'une famille sombre, discrète, ferme mais aimante. Le jeune nourrisson qu'il était alors avait un destin déjà tracé dans le milieu de la mort. Cahal compte aujourd'hui cinquante-six années d'existence.

origines : Cahal est l'enfant d'une lignée de purs irlandais. Cette absence de mélanges s'explique, tout simplement, par le fait que ses grands-parents et ses parents n'ont que rarement voyagé. Fidèle à Dublin de la vie à la mort, la famille de Cahal n'est jamais partie à la découverte de paysages étrangers.

statut : Durant trente-sept années, Diane Sullivan a été la compagne de Cahal, l'accompagnant et lui étant fidèle dans les bons comme dans les mauvais moments. Elle lui a d'ailleurs donné deux enfants, Andrew et Aifric, qui sont ses plus grandes fiertés. Malheureusement, la maladie l'a emportée il y a à peine quelques jours. Cahal, effondré, a tenu à s'occuper lui-même des obsèques de son épouse. Aujourd'hui, il ne réalise pas encore tout à fait qu'il devra poursuivre son existence seul.
Catholique fervent, Cahal ne s'est jamais interrogé concernant son orientation sexuelle, qu'il savait spontanément orientée vers les femmes.

occupation : ($$$$$$) Ce n'est plus un secret pour personne. Cahal est, en quelque sorte, le Charon qui mène les âmes des défunts, sur sa barque traversant le Styx, jusqu'aux Enfers. Sa mission est simple, mais dérangeante pour ceux qui craignent la mort : il console les familles, les accompagne dans leur deuil, maquille et habille les défunts, comme on le ferait avec des proches bien vivants, mais infirmes. Cahal éloigne la mort du visage de ceux qui ne sont plus, pour permettre à leur entourage de leur transmettre d'ultimes adieux.

situation familiale : Il y a encore quelques temps, Cahal vivait avec son épouse dans son lugubre manoir, dont l'imposante grille noire n'est pas même franchie par les enfants les plus téméraires et les plus affamés de bonbons le soir d'Halloween. Lorsque Diane s'est éteinte, dans la souffrance et l'épuisement les plus absolus, Cahal s'est retrouvé seul dans cette demeure immense et dont la grandeur ne faisait que renforcer le vide qui y était, désormais, l'hôte le plus encombrant. Aifric et Andrew ont donc décidé de revenir entre les murs qui les avaient vus grandir, pour ne pas laisser leur père sombrer dans la tristesse. Ou, en tout cas, pas seul. Cahal n'a jamais été un père très affectueux et démonstratif, sa pudeur le contenant énormément, mais il a été aimant et a toujours tout fait pour ses enfants. La famille Murphy est donc à nouveau réunie, bien qu'amputée de l'un de ses membres, et plus unie que jamais.

arrivée à dublin : Cahal est né à Dublin et il y a toujours vécu. Il n'a jamais quitté cette ville, même ne serait-ce que pour prendre des vacances. Comme il aime à le répéter : « La mort n'attend pas. »
Daska Laura 23 ans Belgique prédéfini Top 50 Obsession

Beaming sheep D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Cahal n'a jamais ri à gorge déployée. À la limite, un sourire se dessinait au coin de ses lèvres lorsque sa femme venait poser ses lèvres parfumées sur sa joue ou lorsque ses enfants se chamaillaient alors qu'ils n'avaient que quelques années. Rien de plus. En vérité,
Cahal n'est pas un homme mauvais, malgré ce que les rumeurs peuvent laisser penser de lui, comme si le plus fidèle compagnon de la mort devait forcément porter en lui les pensées les plus sombres. En vérité, Cahal est un homme bon et juste, qui a toujours essayé d'être un bon mari et un bon père. Il s'est montré extrêmement ferme avec ses enfants mais jamais brutal. Il inspire le respect par son charisme naturel. Peut-être aussi parce que les gens le craignent.
Cahal est également un homme qui semble extrêmement triste. Son attitude, ses expressions faciales et même ses vêtements inspirent la tristesse à celui qui le regarde. Et ce, même avant le décès de Diane. Il semblerait que ce contact permanent avec la mort ait fini par ravager son âme. Son père lui disait toujours : « Il faut mettre une distance entre toi et les défunts. Tu ne peux pas t'affliger sur chaque mort. » Pourtant, Cahal apprit à ses dépends qu'il était difficile d'ériger une barrière en toutes circonstances. Un visage finit toujours par vous toucher.
Mais la caractéristique la plus notable de Cahal, c'est très certainement sa discrétion légendaire. Si un être, à Dublin, est défini uniquement au travers de la profession qu'il exerce, c'est bien Cahal. Le métier de croque-mort ne fait rêver personne. Il dégoûte, il effraie, il attise la curiosité, tout au plus. Mais ça s'arrête là. Pour éviter de s'attirer les regards horrifiés à longueur de temps, Cahal a préféré opter pour la discrétion, voire même l'invisibilité. Qui peut encore jurer avoir vu le visage de Cahal en passant, un jour, au coin d'une rue ?

Quel est ton mythe irlandais favori ?La profession de Cahal ayant une influence sur chaque aspect de son existence, elle va même jusqu'à définir les légendes qu'il préfère. Celle qu'il adorait raconter à ses enfants,
quand ils étaient encore en âge d'apprécier ce genre de contine, était celle de Banshee, messagère de l'Autre monde qui se met à gémir et à crier lorsqu'une personne est sur le point de mourir. Il est inutile de préciser la raison pour laquelle Cahal est particulièrement attaché à ce mythe.
Dublin est-il ton home sweet home ?Cahal a toujours vécu à Dublin. Les seuls paysages qu'il connait, ce sont ceux de sa ville natale. Il n'a jamais eu l'intention de quitter son nid et n'a jamais été effleuré par un quelconque besoin d'aventure. Comme ses parents avant lui, qui n'ont quitté l'immense et lugubre manoir des Murphy que le jour du trépas, Cahal compte vivre à l'abris de sa demeure jusqu'à la fin. Il aurait préféré passer ses vieux jours auprès de son épouse, Diane, mais la vie - ou plutôt, la mort - en a décidé autrement et les a séparé bien plus tôt que prévu. Le manoir sera, par la suite, la propriété de ses enfants qui, il l'espère, maintiendront la tradition familiale pour de nombreuses générations encore à Dublin.
(un) Diane a grandi à deux maisons du manoir des Murphy. Il ne lui fallut donc pas bien longtemps pour faire la connaissance de Cahal, ce petit garçon d'un an de plus qu'elle, toujours très pâle et frêle. Alors qu'elle n'avait que cinq ans, elle lui proposa un jour de venir jouer avec elle. Cahal accepta, sans un sourire. Qui aurait pu deviner que cette rencontre donnerait lieu, quinze ans plus tard, à un mariage qui durerait trente-sept ans et qui n'aurait été brisé que par la mort ? (deux) Cahal perdit sa mère à seize ans, d'un cancer foudroyant contre lequel on n'aurait pu combattre longtemps à l'époque. Suite à cela, son père plongea dans une profonde dépression et dans l'alcoolisme. Il se rendait tous les jours sur la tombe de son épouse pour pleurer sur sa stèle froide. Un jour, le père de Cahal ne revint pas du cimetière. Inquiet, le jeune homme, fraîchement marié, s'y rendit avec son épouse et ils découvrirent le corps froid du patriarche Murphy étendu sur la tombe, comme endormi. Il semblerait qu'une crise cardiaque l'ait emporté dans un dernier sanglot. Cahal avait alors vingt-et-un ans. (trois) Peu de temps après la mort de son père, Cahal dut reprendre l'affaire familiale et organiser les obsèques de celui qui avait été son modèle. Presque tous les habitants de Dublin accompagnèrent le cortège funéraire, pour rendre un dernier hommage à l'homme qui les avait vu pleurer la mort d'un proche. Le lendemain de l'enterrement, Cahal rouvrait les portes de l'entreprise qui était, désormais, en sa possession. (quatre) Cahal a reçu une excellente éducation grâce à ses parents, qui l'ont notamment initié à la lecture de romans extrêmement complexes. Cahal a transmis ses savoirs en la matière à ses enfants, afin qu'ils puissent briller par leur culture. Le manoir Murphy dispose notamment d'une imposante bibliothèque, garnies de milliers d'ouvrages dont de précieux manuscrits et incunables que Cahal conserve jalousement à l'abri des regards. (cinq) Diane a toujours été passionnée par la musique et était une excellente pianiste. Un peu après la naissance d'Aifric, elle a fait l'acquisition d'un clavecin de style français du XVIIIe siècle, qui n'a plus jamais quitté l'immense salon du manoir. Diane s'installait chaque soir sur la banquette face à l'instrument pour y jouer pendant plusieurs heures et laisser la mélodie résonner à travers chaque mur de la demeure. (six) Cahal a toujours mené sans aucune difficulté l'entreprise familiale. Il savait déjà, depuis son plus jeune âge, que son destin était tracé et qu'il devrait, tôt ou tard, travailler avec la mort. Son père l'a formé dès l'âge de quinze ans à l'embaumement des corps, lui garantissant ainsi, à sa mort, un excellent bagage dans le monde de la thanatopraxie. (sept) Cahal a grandi dans une famille de fervents catholiques. Ses parents étaient extrêmement pieux et, de ce qu'il en sut, il ne les vit jamais commettre aucun pêché. Jamais, jusqu'à ce que son père sombre dans l'alcool à la mort de son épouse. Cahal et Diane, quant à eux, bien que croyants et pratiquants, n'étaient pas aussi à cheval sur la religion que leurs parents. Néanmoins, ils restaient attachés à certains rituels comme le baptême ou le mariage. Depuis la mort de Diane, Cahal semble avoir, malgré tout,
perdu quelque peu la foi. (huit) Cahal perdit son épouse il y a plusieurs jours, de la même maladie qui avait emporté sa mère presque quarante ans plus tôt. Diane avait agonisé pendant plusieurs mois avant de pousser son dernier souffle. Durant cette période, elle n'avait été que l'ombre d'elle-même, constamment sous morphine pour tenter de soulager ses maux quand ceux-ci devenaient insupportables. Cahal a été à la fois anéanti et soulagé par sa disparition, dévasté par l'agonie de son épouse, à laquelle il avait dû assister pendant des semaines, impuissant. (neuf) À la mort de Diane, Cahal refusa de laisser quelqu'un d'autre que lui embaumer son corps. Il s'enferma donc deux jours dans son manoir, sans en sortir, pour préparer les obsèques de Diane. Elle fut enterrée à proximité de la tombe de ses parents, au sein du cimetière dublinois. Le jour-même, Cahal retourna au travail, le visage creusé et gris, les cheveux vaguement hirsutes. Inquiétés par son état, Aifric et Andrew décidèrent de revenir au manoir.  (dix) Depuis la mort de Diane, Cahal semble avoir sombré dans une forme de dépression silencieuse. D'un naturel taciturne, il est désormais encore plus taiseux. Lui qui avait toujours été très froid, il avait vu son existence s'illuminer avec le sourire éclatant de Diane. Maintenant, il était convaincu, au fond de lui, qu'il ne retrouverait plus jamais la joie. La présence de ses enfants le réconforte quelque peu, mais son coeur reste brisé. (onze) Le père de Cahal était un grand amateur de Whisky d'exceptions. Pour les grandes occasions et les réunions familiales, le patriarche des Murphy ouvrait l'une de ses somptueuses bouteilles. Cahal a gardé cette habitude. Néanmoins, les bouteilles qui garnissent son bar depuis deux ou trois ans maintenant ont fini par lui faire de l'oeil après la mort de sa femme. Après tout, elles avaient été une source de réconfort pour son père avant lui. (douze) Cahal Murphy a mauvaise réputation à Dublin. Pourtant, il n'a jamais assommé quelqu'un à coup de pelle au coin d'une rue ou enterrer une personne vivante dans le cimetière de Dublin, à la tombée de la nuit. Mais rien n'y fait. Sa profession est comme une ombre projetée sur lui-même. La seule qui a su dépasser cette image étrange qui accompagnait les Murphy, c'est Diane. Néanmoins, Cahal s'est habitué à cette croyance urbaine qui ferait presque de lui une sorte de Dracula dublinois. Son apparence n'y est pas pour rien : grand, mince, le visage sombre mais pâle, des yeux noirs et brillants, des dents parfaitement blanches et des vêtements funèbres en toutes circonstances. (treize) Les parents se plaisent à faire croire à leurs enfants que Cahal Murphy est une sorte de croque-mitaine qui enlève les enfants qui ne sont pas sages. Cette rumeur semble suffisamment efficace pour épargner à Cahal tout dérangement le soir d'Halloween. (quatorze) Cahal est autant réfractaire aux effusions de joie que de peine. Il est toujours d'une extrême pudeur en toutes circonstances. Les seules personnes qui ont du le voir sourire, en de rares occasions, sont ses enfants et sa femme. (quinze) Depuis la mort de Diane, Cahal a strictement refusé de jeter une seule de ses affaires personnelles. Leur chambre est toujours dans le même état qu'avant la disparition de Diane, restée intacte comme si elle était toujours en vie. Il est également hors de question pour Cahal de se séparer du clavecin dont elle avait fait l'acquisition il y a plusieurs années, malgré les nombreuses offres qu'il a reçu de la part d'acheteurs potentiels et de collectionneurs. Le manoir est devenu, en quelque sorte, une espèce de temple à la mémoire de Diane.
my crazy lifestyle
„ Never be ashamed of who you are “



Dernière édition par Cahal Murphy le Mer 24 Jan - 11:13, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : Daska
avatar : Johnny Depp (Blondie) € : 66 posts : 20 joker : 1

âge : Né le 7 avril 1961, Cahal a désormais 56 années au compteur.
métier : Croque-mitaine pour certains, vampire pour d'autres. Officiellement, thanatopracteur.
Côté coeur : Depuis la mort de Diane, un énorme vide perfore le coeur de Cahal de part en part.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 16:04

+1
Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : midnight blues (linda)
avatar : Emilia Clarke (afanen) € : 512 posts : 201 joker : 1
multicomptes : la rousse volcanique, Avalon

âge : 27 années
métier : À cause de ta situation financière, tu n'as pas d'autres choix que de pratiquer plusieurs petits boulots pour payer une partie du loyer et ne serait-ce qu'un peu de riz. Pour cela, tu bosses le week-end dans un garage en tant que mécanicienne et, trois soirs par semaine, tu es serveuse dans un maid café.
Côté coeur : En couple depuis quelques années maintenant mais, tu sens bientôt que l'étape supérieure va t'arriver en pleine poire. Surtout depuis que tu as trouvé une bague de fiançailles dans le tiroir de ton petit ami.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t952-queen-with-a-little-bit- http://dirtyoldtown.forumactif.com/t969-not-a-child-anymore-manea Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 16:10

Ce choix de malade
bienvenue sur dirty old town petit lapin


head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : marie
avatar : Kate Walsh € : 476 posts : 245 joker : 1

âge : 46 ans
métier : Mère au foyer depuis la naissance de son premier. Avant, elle était en fac de médecine et se destinait à devenir pédiatre.
Côté coeur : Mariée à l'homme de sa vie depuis 25 ans.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t659-abigail-donnelly http://dirtyoldtown.forumactif.com/t718-abigail-donnelly Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 16:19

un vieux

Bienvenue ici !!! et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Vivre avec une fleur de trèfle.
avatar
name : loar.nevez (camille)
avatar : taika waititi ( © juice) € : 959 posts : 780 joker : 1

âge : trente-neuf ans (21/03)
métier : responsable d'une chaine radio pop/rock retro
Côté coeur : servez vous, il est gratuit
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t681-i-m-so-happy-cause-today http://dirtyoldtown.forumactif.com/t739-dex-mr-blue-sky Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 16:25

bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche


goodbye happiness
lithium ▬ i'm so happy because today i've found my friends they're in my head. i'm so ugly, but that's okay, 'cause so are you

Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : Cindy
avatar : jana hotness kramer € : 185 posts : 76 joker : 1
multicomptes : Nobody.

âge : 35 années sur cette terre.
métier : décoratrice d'intérieur et designeuse.
Côté coeur : Veuve, coeur brisé qui se répare grâce à la petite jude.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t1002-tout-le-monde-devrait-a Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 16:56

bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Remplissez votre chaudron d'espoir.
avatar
name : Ran94
avatar : Andrew Lee Potts + Cristalline(avatar), sign(lilie), gifs(tumblr) € : 326 posts : 119 joker : 1

âge : 33 ans, mais bientot 34
métier : Animateur radio officiellement, mais aussi Hacker au service de l'ordre
Côté coeur : Il y a eu quelqu'un, mais il l'a laissé partir comme un idiot
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t1103-cameron-solheim Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 17:22

Bienvenue




It's time to find your one way, Love.
uc ©️ Lilie

Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : Daska
avatar : Johnny Depp (Blondie) € : 66 posts : 20 joker : 1

âge : Né le 7 avril 1961, Cahal a désormais 56 années au compteur.
métier : Croque-mitaine pour certains, vampire pour d'autres. Officiellement, thanatopracteur.
Côté coeur : Depuis la mort de Diane, un énorme vide perfore le coeur de Cahal de part en part.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 17:23

Merci à tous :hrt2: :hrt2:
Revenir en haut Aller en bas
Vivre avec une fleur de trèfle.
avatar
name : L.
avatar : Nina Nesbitt - ©Eternal Love € : 355 posts : 301 joker : 1

âge : 23 ans (21/04/1994)
métier : libraire depuis un an, elle en profite pour consulter des ouvrages en tout genre.
Côté coeur : coeur à prendre.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t863-think-of-a-wonderful-tho http://dirtyoldtown.forumactif.com/t915-aileen-second-star-to-the-right-and-straight-on-till-morning Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 17:35

Johnny, quel choix magnifique !
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.


Live your life in color

Absente du 01/02 au 20/02.
Revenir en haut Aller en bas
Errer comme un vagabond.
avatar
name : Kay
avatar : Lili Reinhart € : 0 posts : 30 joker : 1
multicomptes : Aucun

âge : twenty one y.o
métier : Réceptionniste dans une galerie d'art et étudiante
Côté coeur : Bah il est là, il fait acte de présence mais je ne m'en sert que pour peindre.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 17:42

Choix impreccabe! Bienvenue à toi :hrt2:


Aedna Lucky for you i got all these daddy issues. what can i do? i'm going crazy when i'm with you.  forget all the therapy that I've been through.
Revenir en haut Aller en bas
Envoûtant tel le son d'une harpe.
avatar
name : chasing time. (marine)
avatar : leighton marissa meester (viceroy) € : 491 posts : 333 joker : 1

âge : 28 ans.
métier : propriétaire d'un cabinet d'avocat ouvert en collaboration avec un ami proche.
Côté coeur : veuve depuis juillet 2017, elle se concentre sur sa carrière et sa fille, Louise.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t670-haley-give-your-heart-a- http://dirtyoldtown.forumactif.com/t693-hales-my-shadow-s-dancing-without-you-for-the-first-time Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 17:52

Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche



    when the days are getting dark, nights are getting hard, i see you. and when i laugh until i cry, i don't even know why i feel you.

Revenir en haut Aller en bas
Remplissez votre chaudron d'espoir.
avatar
name : ladyhawke
avatar : Bradley Cooper ©nestie luv. € : 825 posts : 410 joker : 1
multicomptes : aucun

âge : 40 ans né le 5 avril 1977.
métier : professeur de déclamation. l'art oratoire. l'art théâtral.
Côté coeur : fraichement divorcé.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t840-l-enfer-est-il-plus-doux http://dirtyoldtown.forumactif.com/t881-des-amis-pour-la-vie-ou-pas-rowan Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 17:58

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.

Et quel choix.



Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit.

(c)frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : IRK.
avatar : josephine skriver, pathetic fallacy € : 76 posts : 35 joker : 1
multicomptes : aucun.

âge : vingt-sept ans de nuits à rien foutre.
métier : grimper les échelons d'une entreprise.
Côté coeur : célibataire, dans l'inconnu, dans le vide.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 18:22

Bienvenue.


primadonna girl don't forget about me, about our broken promesses, about the end.
Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
avatar
name : Daska
avatar : Johnny Depp (Blondie) € : 66 posts : 20 joker : 1

âge : Né le 7 avril 1961, Cahal a désormais 56 années au compteur.
métier : Croque-mitaine pour certains, vampire pour d'autres. Officiellement, thanatopracteur.
Côté coeur : Depuis la mort de Diane, un énorme vide perfore le coeur de Cahal de part en part.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 18:25

Merciiii beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Remplissez votre chaudron d'espoir.
avatar
name : Juliet
avatar : dasha sidorchuk @ava : morphine. - gif : tumblr € : 782 posts : 327 joker : 1

âge : Vingt-trois printemps écoulés à une vitesse folle, un passé qu'on tente d'oublier et un futur dont on promet de profiter.
métier : Serveuse au Parnell Bar, plus qu'un travail, une seconde chance dans sa nouvelle vie.
Côté coeur : Parfois l'amour est juste là, sous notre nez, encore faut-il s'en rendre compte...
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   Mar 23 Jan - 18:31

Gosh, ces choix de malade :tropdelove:
Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche !


erina whelan
Ainsi va la vie... ▬ La vie ne te donne pas les personnes que tu veux. Elle te donne ceux dont tu as besoin, pour t'aimer, pour t'aider, pour te quitter, pour te blesser et faire de toi la personne que tu es..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chacun porte comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La liberté c'est comme un petit poney qui court dans un champ
» Le monde est un grand bal où chacun est masqué... [Akinoshi Elma]
» Julian ▬ J'fais comme j'l'e sens. ceux qui m'aiment comprendront pourquoi je le fais justement parce que ils m'aiment.
» (maggie) j’m’en branle, j’fais comme j’l’e sens. ceux qui m’aiment comprendront pourquoi je le fais justement parce qu’ils m’aiment.
» Le lièvre compte sur ses jambes, le loup sur ses dents : chacun survit comme il peut.

DIRTY OLD TOWN. :: you're welcome in dublin-
Sauter vers: