Joyeux Noël à tous ! On espère que le Papa Noël vous a gâté !
Avis aux invités : nous manquons cruellement de personnages de 30 ans et +.
Avis aux invités : Merci de bien vouloir privilégier les groupes attractive harp et lucky shamrock.

 

 (ava) rumor has it. 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vivre avec une fleur de trèfle.
avatar
name : Chou.
avatar : Ian HOT Harding (c) Shiya € : 98 posts : 50 joker : 1
multicomptes : Non, un compte suffit amplement.

âge : 34 balais.
métier : Gérant d'une boutique de vêtements pour hommes.
Côté coeur : Marié, mais sa vie risque de voler en éclats suite à une rumeur concernant une possible infidélité...
Voir le profil de l'utilisateur
Message(ava) rumor has it.   Mer 24 Jan - 21:33


Tu ne sais pas trop comment réagir… Te voilà depuis plusieurs minutes (heures peut-être même bien) à faire les cent pas dans le bureau que tu as à l’écart de la boutique, à réfléchir - enfin plutôt à te prendre la tête. La vérité est que tu ne sais plus trop comment agir, quoi dire, tu as même des bouffées de chaleur en pensant à toute cette histoire. Toi, tromper Anna ? Jamais de la vie, tu aimes ta femme, tu lui as toujours été fidèle. Bien sûr, vous avez des hauts et des bas; comme dans tous les mariages mais c’était ridicule de dire que tu voyais quelqu’un d’autre. C’est une situation que tu n’as jamais vécu, ça te dépasse complètement… Pour régler ce problème, les premières choses à faire qui te viennent en tête sont : 1) découvrir qui avait pu répandre cette rumeur, 2) identifier pourquoi et mettre les choses au clair, 3) rétablir la vérité aux yeux de tous. Et en bonus, si toute cette blague peut rester inconnue d’Anna, ça t’arrangerait bien. L’objectif est que cette histoire n’en vienne pas à la connaissance de ta femme. Bon tout ça est bien plus facile à dire qu’à faire, mais ton côté méthodique est certainement un atout non négligeable. Du coup, faut t’attaquer à l’étape numéro une et cela passe bien sûr par la principale intéressée : Avalon. Tu ne sais pas vraiment quelles auraient été ses motivations à répandre de telles ignominies mais des fois, certaines choses dérapent sans qu’on puisse réellement le contrôler. Tu sors alors de ton bureau pour aller dans la boutique, à sa recherche. De suite, tu la repères au loin, en train de donner des renseignements à un client. Tu attends alors qu’elle soit seule pour t’approcher d'elle doucement, ne pouvant réfréner un petit sourire lorsqu'elle t'aperçoit. Tu ne veux pas faire de vagues ou attirer d’autant plus l’attention sur vous alors tu dis doucement. « Ava, tu pourras aller défaire le carton à la réserve qu’on a reçu ce matin ? » Voilà, toujours commencer par une banalité, ce sera plus facile. Une fois que tu as toute son attention, tu poursuis en te recoiffant légèrement sur l’arrière du crâne - signe d’une certaine nervosité. « Et avant que tu partes en pause ce midi, je voudrais te parler… dans mon bureau, s’il te plait. » Oui voilà, vous pourrez enfin parler, mettre les choses à plat et ça te laissait bien une demi-heure de réflexion encore avant qu’il soit 13h, l’heure de sa pause. Maintenant que tu as lancé le truc, tu peux retourner à ton bureau et l’attendre patiemment. Plus de retour en arrière possible...

13h arrive bien plus vite que tu ne le pensais malheureusement, car là voilà qui débarque alors que tu es assis sur ton bureau, les mains sur la tête, sans aucune idée de ce qu’allait être la suite. Tu relèves finalement la tête avant de dire « Ferme la porte derrière toi ! » Oups, peut-être une idée idiote en fin de compte, qui amènera plus de commérages qu’autre chose.  



If I had a highway, I would run for the hills. If you could find a dry way, I'd forever be still © signature by anaëlle.
happiness is hiding behind you
Revenir en haut Aller en bas
la plume déchaînée de décembre.
avatar
name : les roses noires (linda)
avatar : Holland Roden (Balaclava) € : 702 posts : 498 joker : 1

âge : 27 années
métier : Tu bosses à temps partiels dans un magasin de vêtements pour homme pour aider à financer les études que tu suis en parallèle. Sans compter que chaque samedi et dimanche soir, tu animes une chronique sur les mythes et légende dans une petite radio local.
Côté coeur : Célibataire ? En couple ? La ligne est mince lorsque les mots ne sont plus présent dans une relation. Vous pouvez vous penser encore en couple alors que votre soi-disant moitié préfère s'amuser entre les cuisses d'une autre. Si seulement être honnête était une qualité propre à chacun, tu saurais mieux définir ta situation actuelle.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t115-like-a-flower-made-of-ir http://dirtyoldtown.forumactif.com/t149-unbowed-unbent-unbroken-avalon Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: (ava) rumor has it.   Dim 28 Jan - 5:09


rumor has it
Matthew Dunham

Aujourd’hui, c’est avec un immense sourire que tu te rends à ton travail. Dernièrement, les choses vont parfaitement bien dans ta vie, autant professionnelle que sentimentale. Il faut dire que depuis ton petit voyage à Paris, les choses ont pris une tournure assez inattendue. Si tu t’étais une seule seconde douté de ce qui allait ce passé ce soir de réveillon, devant la tour Eiffel, tu serais parti dans cette fabuleuse ville en sa compagnie beaucoup plus rapidement. Pourtant, cette joie était quelque peu étouffé dans les propos que Dylan avait pu avoir à ton égard quand tu avais pu lui en parler. D’ailleurs, tu ne comprenais toujours pas pourquoi il avait eu pareille réaction à ton égard. Et voilà, tu perdais peu à peu ton sourire sur le chemin en y repensant. Arrivant finalement devant la boutique, tu accrochais ton vélo au poteau auquel tu avais l’habitude de le glisser et, tu entrais simplement dans le magasin. Après quelques rapides salutations à tes collègues, tu chassais ta vie privée de tes pensées et, tu commençais dès à présent ce en quoi tu étais douée ici : la vente.

Deux bonnes heures passent et, alors que tu viens tout juste de finir de donner un simple renseignement à une jeune femme, tu aperçois Matthew dans ton champ de vision. Un sourire s’installe à présent sur tes lèvres, tu n’as pas vraiment eu l’occasion de le voir depuis que tu es arrivé ce matin. « Oui, bien entendu. » dis-tu simplement d’un ton enjoué, un ton qui risque assez vite de changer. Il veut te voir ? Dans son bureau...? Comment ça ? Tes sourcils se froncent simplement et, tu te contentes de hocher la tête sans rien demander de plus. Bien que ta tête aimerait en savoir plus, tes lèvres refusent cependant de remuer, comme paralysées. Tu attends alors qu’il retourne à ses occupations pour te rendre dans la réserve, un noeud maintenant présent à l’estomac. Tu as fait quelque chose de mal ? Non.. Du moins, pas à ta connaissance. Tu faisais ton job correctement, tu avais bien fait attention de ne pas partir en vacances sur les jours où tu bossais au magasin. Tu n’étais jamais en retard et tu partais toujours à l’heure. Non, vraiment, tu ne voyais rien qui aurait pu justifier qu’il te convoque dans son bureau.

À nouveau à l’avant de la boutique, ton regard se pose sur l’horloge qui se trouve accroché au mur. Bien, c’est l’heure d’aller le retrouver. Tu respires un grand coup et, tu ne réfléchis plus, tu fonces simplement jusqu’à son bureau, passant ta tête dans l’encadrement de la porte avant que ton corps ne suive le mouvement. Tu toques doucement à la porte pour signaler ta présence et, tu rentres dans le bureau. Il te demande de fermer la porte, c’est ce que tu fais. Tu pinces tes lèvres alors que tu as la désagréable impression d’être le petit chaperon rouge et que tu vas bientôt te faire manger par le loup. « Tu voulais me voir..? Pourquoi ? J’ai fait une boulette dans mon travail ? » Tu t’avances un peu vers lui, les mains jointes devant toi. Ton inconscient est sans doute en train de prier pour ne pas se faire virer. Oui, tu imagines les pires choses, comme une enfant.



( On a grandi ensemble c'est fou comme on se ressemble, Quand tu tombes, moi je pleure quand j'ai froid, toi tu trembles.. ♡ )
Revenir en haut Aller en bas
Vivre avec une fleur de trèfle.
avatar
name : Chou.
avatar : Ian HOT Harding (c) Shiya € : 98 posts : 50 joker : 1
multicomptes : Non, un compte suffit amplement.

âge : 34 balais.
métier : Gérant d'une boutique de vêtements pour hommes.
Côté coeur : Marié, mais sa vie risque de voler en éclats suite à une rumeur concernant une possible infidélité...
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: (ava) rumor has it.   Mar 30 Jan - 20:38


Seul dans ton bureau, tu te demandes toujours comment aborder le sujet avec la jeune femme. C’est une situation dans laquelle tu ne t'es jamais retrouvé. Et puis, en même temps, ce n’est pas non plus banale comme rumeur. Tu te demandes maintenant qui aurait pu dire ça ? Qu’est-ce que cette personne allait bien en tirer ? Dans quel but ? Tes suspicions se portent, en premier lieu, sur Avalon mais la question « pourquoi » reste en suspens… Bref, tes interrogations seront très vite éclaircies lorsque tu auras pu avoir une conversation avec la jeune femme; tu souffles doucement lorsque tu l’entends rentrer dans ton bureau. Une fois, la porte fermée derrière elle, tu te lèves pour t’approcher légèrement. Elle semble inquiète et te demande si elle a fait quelque chose de mal. C'est l'hôpital qui se fout de la charité... Tu ne comprends pas sa question, l’expression sur ton visage doit le montrer très facilement… « Hum.. Oh non, non, tu n’as rien fait… vraiment… » Premier élément de réponse. Elle ne semble pas au courant ou alors elle joue très bien la comédie. Cela soulève néanmoins une deuxième question : comment a t-elle fait pour passer au travers de ce qui se dit ? Tu la sondes du regard pendant que quelques secondes filent. « Ava, tu n’es pas au courant ? Vraiment pas au courant ? » Son air sceptique et son silence répondent largement à ta question. Bon, les choses ne se déroulent pas comme tu l’imaginais. Non, toi tu pensais qu’elle savait, qu’elle était peut-être même à l’origine de cette foutue rumeur. Apparemment, tu avais eu tout faux et ton rôle est à présent de tout lui dire.

Tu soupires à nouveau, te reculant pour retourner t’asseoir dernière ton bureau. « Viens, je vais te montrer ce qu’il se passe… » Tu sens bien que tu la perds de plus en plus. Il faut dire qu’elle est partie en vacances et qu’avec ses études, ça fait un petit moment que tu ne lui as pas parlé. Mais avec les remarques que tu avais eu et la révélation faite par Maxence, un employé qui te supportait dans cette boutique depuis pratiquement le début, les choses prenaient petit à petit leur sens. Tu attends alors qu’elle s’approche de toi pour ouvrir doucement le tiroir de ton bureau, dévoilant une soit disant preuve que quelqu’un avait subtilement déposé ici à ton attention. « C’est à toi ça ? » Tu détournes le regard de ce petit tanga en dentelle, alors que le rouge se pointe sur tes joues. C’était une blague de très mauvais goût, et tu ne tarderais pas à trouver le responsable. C’était un manque de respect que tu ne laisserais pas passer. Tu ne peux même pas la regarder dans les yeux. Toute cette histoire te dépasse et, c’est à priori la même chose pour elle. Tu te dois alors de poursuivre par une explication. Valait mieux que vous soyez tous les deux dans le même camp, avec le même niveau d’informations. « Il paraîtrait que toi et moi, on s’adonnerait à de torrides « plaisirs charnels », je cite, et que tu me laisserais des petits souvenirs de ce genre… Ne me demande pas, qui dit ça et pourquoi, c’est un mystère… mais je te promets de trouver d’où ça vient et cette personne passera un sale quart d’heure. » Tu es quelqu'un d'assez posé et gentil en temps normal mais là, on s'en prend à ta fierté, à ton boulot et à ta famille tout en un. C'est le genre d'attaques qui peut te faire sortir de tes gonds... 



If I had a highway, I would run for the hills. If you could find a dry way, I'd forever be still © signature by anaëlle.
happiness is hiding behind you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: (ava) rumor has it.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(ava) rumor has it.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
 Sujets similaires
-
» Hérumor
» uehara nao (rumor has it)

DIRTY OLD TOWN. :: George's Street Arcade-
Sauter vers: