Joyeux Noël à tous ! On espère que le Papa Noël vous a gâté !
Avis aux invités : nous manquons cruellement de personnages de 30 ans et +.
Avis aux invités : Merci de bien vouloir privilégier les groupes attractive harp et lucky shamrock.

 

 I'm not running away (cadell) 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Errer comme un vagabond.
Cadell O'Donnell
name : spf
avatar : Bill Skarsgard ©avengedinchains € : 73 posts : 26 joker : 1
multicomptes : Theo, le tatoueur tatoué
I'm not running away (cadell) Tumblr_inline_mmxczheVSP1qz4rgp
âge : 30 ans
métier : Homme à tout faire à l'église, ex musicien à succès qui a vu sa vie éclater en mille morceaux.
Côté coeur : Le palpitant en berne comme un drapeau. Bisexuel refoulé.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t976-i-m-not-running-away-cad http://dirtyoldtown.forumactif.com/t995-break-the-rules-cadell Voir le profil de l'utilisateur
MessageI'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 14:43

Cadell O'Donnellfeat Bill Skarsgard
will you be able to catch the leprechaun ? he's waiting for you.

identité : Cadell Jason O'Donnell.

naissance : 30 avril 1987 à Dublin, il a 30 ans encore pour l'instant.

origines : Irlandais jusqu'au bout des ongles.

statut : Célibataire qui affirme n'avoir d'yeux que pour les courbes féminines, mais qui s'est déjà à de multiples reprises égarés contre des courbes plus masculines lorsque la drogue ou l'alcool noyait sa fausse morale.

occupation : ($$$$$$), Homme à tout faire à l'église où officie Peter Solheim, il y a été embauché grâce au Sacristain, qui est une connaissance qui voulait le sauver de ses démons à la place de celui déjà devenu cadavre, ce membre de la famille crevé d'une overdose. Son compte en banque est pourtant plein des souvenirs de son ancienne vie.

situation familiale : Il est le fils ainé de la famille O'Donnell, et a trois petites sœurs.

arrivée à dublin : Il y est né, il en a fui, et finalement il y est de retour depuis quelques semaines... peut-être bien deux ou trois mois.
SPF 'Rine Majeure France pré-lien schizophrénie

wild rover Surprotecteur,
autodestructeur, sanguin, addict, peu influençable, impulsif, mélomane,
intuitif, fiable, passionné, torturé, peu diplomate, intelligent, extraverti, se moque de l'opinion des autres, compense son sevrage à la drogue de tous les moyens possibles, honteux vis-à-vis de sa famille, ...

Quel est ton mythe irlandais favori ?Les Cluricaunes, parce que ce dérivé du Leprechaum est plutôt cool, à protéger le vin de son propriétaire.
Pas de doute que tu en avais vraiment eu un, il aurait déjà vidé toutes tes cuves, et laissé pourrir le reste. Mais à priori, ils n'existent pas, et c'est bien dommage. Si l'alcool avait fini par avoir un goût dégueulasse, peut-être qu'Abban ne serait pas mort ?
Dublin est-il ton home sweet home ?Dublin ? En vérité, tu savais pas quoi faire d'autre que de rentrer, d'abandonner tout ça... de toute façon, t'avais pas le choix après la mort d'Abban. Le groupe tombait en lambeau, t'avais juste l'impression de toucher le fond, de ne plus savoir comment te relever après toutes tes conneries. Alors même si tu crèves de trouille de revoir ta famille...
tes parents, tes soeurs, à qui tu n'avais plus donné de nouvelles depuis...
putain, tu savais même plus depuis combien de temps t'avais pas juste décroché à l'un de leur appel, ou simplement pensé à leur passer un coup de fil. Mais fallait que tu reprennes pieds dans la réalité, que tu décroches de toutes ces saloperies. Alors Dublin, oui, ton chez toi, ton home sweet home que tu avais désespérément cherché à fuir. Inutilement, faut croire.
(un) Surprotecteur, tu l'as toujours été avec tes sœurs, parce qu'elles ont toujours été pour toi les plus beaux trésors de ton existence, celles que tu ne voulais surtout pas voir blessées. Celles, que pourtant, tu as lâchement abandonnées derrière toi il y a 2 ans et demi. Celles que tu recommenceras sans doute à vouloir protéger maintenant que t'es rentré au bercail, même si c'est sans doute toi le plus amoché, par ta faute, dans l'histoire. (deux) La musique, ta vie, ta passion, ta raison de vivre sans doute. T'es tombé dedans très tôt, sorte d'oreille absolue qu'on soufflait à ton sujet, parce que t'étais capable de reproduire ce que t'entendait. Alors t'as appris le piano, la guitare, et le violon quand Cara a commencé à en jouer. (trois) T'es tombé dans la clope assez tôt aussi, tu ne saurais plus dire quand, mais t'étais un adepte du chewing-gum à la chlorophylle avant d'être majeur. Aujourd'hui, tu ne saurais pas comment t'en passer, parce que c'est tout ce que tu t'autorises vraiment, avec la crainte de sombrer à nouveau. (quatre) Il y a un peu plus de deux ans, un peu moins de trois, t'étais parti pour un concert dans une autre ville avec ton groupe... une soirée, et finalement ça s'est transformé en deux ans et demi loin de chez toi, de ta famille, à qui t'as même pas dit au revoir. Un agent qui s'était proposé de vous lancer, et t'avais ce regret lancinant... mais c'était maintenant ou jamais. T'es parti sans prévenir, t'as donné quelques nouvelles, au début, puis plus rien. (cinq) T'as déconné, faut bien le reconnaître. Tu t'es laissé prendre par le succès et tous ces petits à côté qui vous dévore à petit feu sans même que vous vous en rendiez compte. After à répétition, chambres d'hôtel où on finit par ne plus savoir ni le jour, ni même l'heure qu'il est. Alcool. Drogue. Filles. Garçons parfois aussi. T'as sombré le sourire cloué aux lèvres, parce que c'était trop bon, et qu'en plus, vous aviez vraiment du succès.(six) T'étais qu'un musicien, loin d'être celui que l'on mettait en avant. T'étais dans l'ombre d'Abban, le chanteur, le plus excentrique du lot, celui qui pêchait par excès... T'étais un saint comparé à lui... et ça a fini par lui coûter la vie. Un matin, il ne s'est pas réveillé. Overdose ont hurlé les canards à scandales. (sept) T'as pas compris ce qui se passait. T'as mis du temps à réaliser, parce que tu planais encore plus ou moins quand t'as découvert son corps glacé. T'as assisté aux obsèques. Et puis tu t'es demandé ce que tu foutais là, à te tuer à petit feu, à regarder ces autres qui partaient en vrille avec toi. Alors t'es rentré en cure. La pire idée de ta vie, à ce moment-là, vu le nombre de fois où tu t'es maudit d'avoir pris cette décision. Pas que t'étais alcoolique, non, ça encore ça allait, mais la drogue, ça te brûlait les neurones, ça te rongeait de l'intérieur, et ça te hurlait de foutre le camp pour aller reprendre une putain de dose, qu'après tu te sentirais mieux. (huit) T'es revenu à Dublin pour apporter l'urne d'Abban. C'était ce que tu te disais, quand tu t'es présenté dans sa famille. Sauf que lorsque l'un d'eux s'est approché de toi pour te parler et t'a demandé ce que t'avais prévu de faire, t'as pas su quoi répondre. Alors t'as fini chez lui. Et finalement, il t'a trouvé du boulot à l'église où lui-même travaille. Tu sens bien qu'il essaie de sauver Abban à travers toi, mais au final, c'est pas une si mauvaise chose. Comme ça, tu tentes de reprendre pieds. (neuf) Et tu réfléchis à comment retourner voir ta famille. Parce que t'as beau être de retour en ville depuis fin 2017... t'as pas encore osé aller frapper à la porte de chez tes parents. C'est pas comme si t'avais pas tout avant de t'en aller... une mère aimante, un père attentif... deux modèles à 1000 lieues de ce que tu es devenu. Peut-être que t'as honte, peut-être que t'as peur qu'ils te rejettent, peut-être que tu ne veux pas qu'ils te jugent, peut-être... En vérité t'en sais trop rien, mais t'es jamais sorti de ta caisse, même quand t'étais garé de l'autre côté de la rue. (dix) Bisexuel, même si tu n'as jamais vraiment assumé cette partie-là de ta personnalité. Tu ne penses pas que ta famille t'aurait rejetée pour ça,
mais tu n'as découvert ton penchant que grâce à la drogue, et tu crains que ce ne soit que ça, lié à ces dérives que tu comptes bien laisser derrière toi. (onze) T'as pas pu abandonner la musique, elle fait parti de toi, de ton âme, et tu rôdes dans les bars, dans celui à scène ouverte. Tu bois un peu, mais t'as peur d'aller trop loin, alors tu sors t'en griller une. Tu fouines chez le disquaire. Tu ignores les appels des autres membres du groupe, de votre agent. De toute façon, c'est pas comme si, sans chanteur, vous pourriez vous relever de tout ça. (douze) T'écoutes le père Pete qui essaie de t'aider, tu bosses dans l'église, sueur simple, sans prise de tête, tu renoues avec la simplicité. Ca te fait du bien, même si t'as jamais été un modèle de stabilité, même avant tout ça. (treize) Alors tu vis ta vie, t'évite les conneries qui te font des clins d'œil, mais tu te moques du regard des autres, tu sombres sous d'autres addictions moins mortelles. Il t'en faudrait plus, parce que si on te reconnaissait... ben tu leur dirais d'aller se faire foutre. Y a bien que de rares personnes dont l'avis scintille dans toute cette merde. Parce que t'es qu'un naufragé au fond.
my crazy lifestyle
„ Never be ashamed of who you are “



Dernière édition par Cadell O'Donnell le Ven 12 Jan - 12:45, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Errer comme un vagabond.
Cadell O'Donnell
name : spf
avatar : Bill Skarsgard ©avengedinchains € : 73 posts : 26 joker : 1
multicomptes : Theo, le tatoueur tatoué
I'm not running away (cadell) Tumblr_inline_mmxczheVSP1qz4rgp
âge : 30 ans
métier : Homme à tout faire à l'église, ex musicien à succès qui a vu sa vie éclater en mille morceaux.
Côté coeur : Le palpitant en berne comme un drapeau. Bisexuel refoulé.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t976-i-m-not-running-away-cad http://dirtyoldtown.forumactif.com/t995-break-the-rules-cadell Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 14:44

A beautiful Story
T'avais encore la gueule enfoncée dans ton oreiller, pas vraiment l'envie d'émerger. Mais ton téléphone sonnait, et tu tendis la main sans trop savoir l'heure qu'il était, à tâtons, le faisant tomber au sol, te laissant pester un coup, tandis que tu ouvrais péniblement les yeux, cherchant des yeux... mais tu tombas sur le visage d'une fille qui tendait ton téléphone, un petit sourire sur les lèvres. Salut beau gosse. Ouais, salut. que tu grognas en retour, incapable de la remettre. Tu pris le téléphone, à l'instant où tu sentis une main se poser sur ta hanche, te laissant froncer les sourcils. Un bassin venir se plaquer contre tes fesses, et révéler... T'en lâchas ton portable, sortant des draps comme un chat qu'on aurait jeté dans un bassin d'eau froide. Aussi nu qu'un ver, le corps endolori, le crâne en bouilli, le cul douloureux clamant ce que tu avais fait dans ce lit, les capotes au sol prouvant que ça n'avait pas été qu'à une seule reprise. T'en avais juste aucun souvenir. Ta première fois avec un homme, et tu n'étais pas capable de savoir si t'avais aimé, ou si t'avais raison de réagir comme tu le faisais. Ta première fois à trois également, et quelque chose te disait que tu avais fini en sandwich entre elle et lui. Flash éphémère qui vint briller derrière tes prunelles de jade, jouissance dérangeante qui flâna sous ton crâne. Tu te passas une main dans les cheveux, avant de t'emparer de ton téléphone qui s'interrompit à la seconde où tu le pris dans tes mains. Cara. Le nom que tu eus à peine le temps d'apercevoir sur l'écran. Vous êtes qui, putain ? que tu soufflas, alors que tu reposais le téléphone sur une commode. Tu sentis la fille se rapprocher de toi, coller son corps à demi-vêtu contre ta nudité. Détends-toi Cad'. vint-elle te murmurer à l'oreille, ses doigts glissant sur ta peau, ses lèvres s'attardant contre ta gorge. Tu la sentais cette nervosité qui t'arracha un rire jaune, alors que tu la repoussais, enfilant ton pantalon sans savoir ce que tu avais bien pu faire de ton boxer. Le nez te chatouillant, tu le pinças vaguement, avant de sortir une clope pour la mettre à tes lèvres et l'allumer dans la foulée. Tu te doutais de l'endroit où t'avais pu les ramasser, dans les backstages, des fans, des serveurs, des membres du personnel. Après tout, t'étais de retour dans ta chambre d'hôtel, un type nu dans ton lit, une fille qui l'était à moitié face à toi, un léger tremblement à tes mains. Ta vie ne ressemblait plus à rien. T'avais perdu tout repère avec la réalité. Le succès vous était tombé dessus rapidement, sans doute quand vous aviez commencé à vous dire que la vie c'était plus que de jouer. Ta famille avait beau tenté de te joindre, ça faisait bien longtemps que tu ne répondais plus, que tu supprimais les messages sur ta boîte vocale sans même les écouter. A chaque fois, ça te noyait de remords. A chaque fois, c'était pire qu'avant. Alors t'avais juste arrêté de répondre ou de les écouter. Tu te laissas tomber dans l'un des fauteuils de la pièce, ta clope à tes lèvres, tes mains tremblant légèrement comme sous l'effet du manque, ou alors de la cam de mauvaise qualité que t'avais reniflé la veille. La rouquine s'assit sur tes genoux, te chevauchant, alors qu'elle s'emparait de ta clope, venant l'écraser sur le meuble voisin sans que tu parviennes à préméditer son acte. Salope. que tu soufflas, la laissant éclater de rire. Ca avait pas l'air de te déplaire hier soir. Tiens, fume-ça plutôt. qu'elle ajouta, venant coller un joint contre tes lèvres sans que tu résistes vraiment, avant de l'y allumer. Parce que t'en avais besoin. La drogue... t'étais tombé dedans sans y prendre garde, et maintenant, c'était dans ton sang, dans tes veines, dans chaque parcelle de ton être.


Tu ne savais pas vraiment comment t'avais pu foirer ta vie à ce point. Tout s'était précipité. Pourtant, t'étais né dans une famille aimante, une mère de famille qui avait fini par reprendre son boulot d'institutrice, et un père, agent immobilier, qui trouvait quand même le temps d'être disponible et attentif. Deux êtres qui s'étaient toujours tendrement aimés. Deux êtres qui avaient créé quatre êtres hypothétiquement à leur image. Toi, ainsi que trois petites sœurs pour lesquelles tu aurais fait n'importe quoi, même exploser la gueule d'un type que tu aurais pensé leur manquer un peu trop de respect. Tu les aimais, mais t'aimais la musique aussi, tout comme le fait de fumer, au début parce que t'avais l'impression que ça te donnait l'air d'un adulte, puis parce que tu ne pouvais plus t'en passer. Tu n'étais sans doute pas le fils prodigue, incapable de réellement garder un job bien longtemps, faisant toujours passer ta musique avant le reste. Jusqu'à cette chance, cette opportunité, à ce concert minable où vous aviez décroché une première partie. L'occasion d'être remarqué, et la possibilité de voir votre carrière décoller si vous acceptiez d'embarquer dans l'aventure dans la minute. T'avais pas hésité longtemps, les autres finissant par te convaincre trop facilement. C'était ton rêve à toi aussi. Et un peu comme pour la clope, t'avait goûté à la drogue pour faire genre, pour ne pas passer pour le coincer de l'histoire, parce que tu ne l'avais jamais vraiment été. Et puis t'avais plus rien maîtrisé, cette envie d'en reprendre, de t'amuser, de t'éclater, de te laisser porter par la musique et les fêtes. Au début, t'as donné quelques nouvelles, et puis... t'as commencé à ignorer les appels. Par ne plus appeler non plus. Tandis que tu sombrais, te laissant consumer. Drogue, alcool, sexe, fête, musique... tu ne maîtrisais plus rien, mais c'était ta vie, celle à laquelle tu souriais comme un con. Tu te détruisais, bonheur factice au creux des lèvres, contre ta peau brûlante jamais seule bien longtemps. Mais c'était surtout à la neige que tu ne disais jamais non. Jusqu'à ce matin-là, où t'avais découvert le cadavre froid d'Abban. Ca t'avais peut-être fait l'effet d'un électrochoc, mais t'avais décidé d'aller en cure à partir de là, donnant pour instruction de ne pas te laisser la possibilité de sortir avant la fin. Tu te connaissais trop bien. Puis t'es parti, l'urne sous le bras pour un retour à Dublin, venir frapper à la porte de la famille d'Abban, les cendres de leur fils pour unique raison de le faire. On en avait parlé dans les journeaux, ta gueule placardée derrière des lunettes de soleil à la con, mais surtout les lèvres souriantes d'Abban. Ce fut là-bas qu'on te proposa une nouvelle chance... que le sacristain demanda à ce qu'on t'embauche à l'église. Tu t'y étais agrippé désespérément. Sans trop savoir si ça allait durer. Si t'allais pourvoir tenir, l'appel de la drogue jamais bien loin. T'avais même pas eu le courage d'aller frapper à la porte de tes parents pour leur dire que t'étais de retour. Non, à la place, tu préférais rester dans ta nouvelle caisse, garé de l'autre côté du trottoir comme en cet instant, une clope à tes lèvres, le regard rivé sur la bâtisse sans avoir le cran de leur dire que t'étais revenu. L'avis des autres, t'en avait rien à faire, mais le leur... t'en crèverais de lire la déception dans leurs yeux. Alors lorsque la porte s'ouvrit, tu démarras, jetant ta clope sur la chaussée, tandis que tu quittais les lieux du crime, ta main se glissant dans tes cheveux sous un soupir.



Dernière édition par Cadell O'Donnell le Jeu 11 Jan - 18:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vivre avec une fleur de trèfle.
Rebecca Garrison
name : lilousilver
avatar : emily bett rickards (neon cathedral. ♥) € : 454 posts : 250 joker : 1
multicomptes : l'ébéniste musicien, Shane.
I'm not running away (cadell) Tumblr_n5zulc43xi1qiyaino2_250
âge : 27 yo
métier : chargée de com' pour une organisation gérant le paranormal
Côté coeur : l'amour c'est surfait, le cul c'est mieux. surtout celui d'une jolie nana.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t922-you-shoot-me-down-but-i- http://dirtyoldtown.forumactif.com/t957-be-the-hero-of-your-own-story-rebecca Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 14:50

Rebienvenuuuuuuuuuuuue chouchou 🍰
Je suis impatiente de découvrir ce nouveau perso I'm not running away (cadell) 1927782709 I'm not running away (cadell) 2745892574
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 15:01

Welcome héhé I'm not running away (cadell) 2260174914
Revenir en haut Aller en bas
Envoûtant tel le son d'une harpe.
Haley Forbes
name : chasing time. (marine)
avatar : leighton marissa meester (viceroy) € : 491 posts : 333 joker : 1
I'm not running away (cadell) Tumblr_p0dstcH72F1tsxesgo5_250
âge : 28 ans.
métier : propriétaire d'un cabinet d'avocat ouvert en collaboration avec un ami proche.
Côté coeur : veuve depuis juillet 2017, elle se concentre sur sa carrière et sa fille, Louise.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t670-haley-give-your-heart-a- http://dirtyoldtown.forumactif.com/t693-hales-my-shadow-s-dancing-without-you-for-the-first-time Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 15:04

ReBienvenue I'm not running away (cadell) 952488267 I'm not running away (cadell) 1888947309



    when the days are getting dark, nights are getting hard, i see you. and when i laugh until i cry, i don't even know why i feel you.

Revenir en haut Aller en bas
Errer comme un vagabond.
Cadell O'Donnell
name : spf
avatar : Bill Skarsgard ©avengedinchains € : 73 posts : 26 joker : 1
multicomptes : Theo, le tatoueur tatoué
I'm not running away (cadell) Tumblr_inline_mmxczheVSP1qz4rgp
âge : 30 ans
métier : Homme à tout faire à l'église, ex musicien à succès qui a vu sa vie éclater en mille morceaux.
Côté coeur : Le palpitant en berne comme un drapeau. Bisexuel refoulé.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t976-i-m-not-running-away-cad http://dirtyoldtown.forumactif.com/t995-break-the-rules-cadell Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 15:17

Merciiiiiiii tout le monde I'm not running away (cadell) 653015557 I'm not running away (cadell) 3547750408

@Rebecca Garrison Bientôt I'm not running away (cadell) 2363664477
J'ai déjà la base, donc ça devrait aller assez vite I'm not running away (cadell) 4212026397
Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
Tessa Dyer
name : marie.
avatar : ejt (@riverdale). € : 1889 posts : 998 joker : 1
I'm not running away (cadell) Tumblr_oakd1i965H1shdbazo5_250
âge : à vingt-sept ans, elle devrait avoir sa vie planifiée, elle devrait être sure de tout. pourtant, c'est l'inverse, et tout part en vrilles. (12/04)
métier : ses grands rêves morts déception après déception, aujourd'hui tessa a un job "réaliste", elle est bibliothécaire, elle tourne en rond, ici, à dublin- c'est mieux comme ça, non?
Côté coeur : elle est en couple, techniquement. seule, la plupart du temps, à s'poser des questions.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t466-tessa-the-simplest-kind http://dirtyoldtown.forumactif.com/t494-tessa-young-dumb-broke Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 15:41

rebienvenuuuuue I'm not running away (cadell) 1464383501 I'm not running away (cadell) 2292136851



----------------------------------------
angel sent from up above, you know you make my world light up. when i was down, when i was hurt, you came to lift me up. life is a drink and love's a drug
- i'll cross the sky for your l o v e.

☆☆☆

Revenir en haut Aller en bas
Remplissez votre chaudron d'espoir.
Rowan Crowley
name : ladyhawke
avatar : Bradley Cooper ©nestie luv. € : 825 posts : 410 joker : 1
multicomptes : aucun
I'm not running away (cadell) Tumblr_inline_nsmz7ikMBI1qlt39u_250
âge : 40 ans né le 5 avril 1977.
métier : professeur de déclamation. l'art oratoire. l'art théâtral.
Côté coeur : fraichement divorcé.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t840-l-enfer-est-il-plus-doux http://dirtyoldtown.forumactif.com/t881-des-amis-pour-la-vie-ou-pas-rowan Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 16:06

Re bienvenue parmi nous et bon courage pour cette nouvelle fiche. I'm not running away (cadell) 3249908974 I'm not running away (cadell) 3997482224 I'm not running away (cadell) 2447502205



Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit.

(c)frimelda
Revenir en haut Aller en bas
Vivre avec une fleur de trèfle.
Rebecca Garrison
name : lilousilver
avatar : emily bett rickards (neon cathedral. ♥) € : 454 posts : 250 joker : 1
multicomptes : l'ébéniste musicien, Shane.
I'm not running away (cadell) Tumblr_n5zulc43xi1qiyaino2_250
âge : 27 yo
métier : chargée de com' pour une organisation gérant le paranormal
Côté coeur : l'amour c'est surfait, le cul c'est mieux. surtout celui d'une jolie nana.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t922-you-shoot-me-down-but-i- http://dirtyoldtown.forumactif.com/t957-be-the-hero-of-your-own-story-rebecca Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 16:12

J'compte sur toi pour me faire aimer Bill :3 La pressiooooooooooooooooon :D ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Un mouton, deux moutons...
Abigail Donnelly
name : marie
avatar : Kate Walsh € : 476 posts : 245 joker : 1
I'm not running away (cadell) Tumblr_nd8e7oeK9k1qjmim2o7_250
âge : 46 ans
métier : Mère au foyer depuis la naissance de son premier. Avant, elle était en fac de médecine et se destinait à devenir pédiatre.
Côté coeur : Mariée à l'homme de sa vie depuis 25 ans.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t659-abigail-donnelly http://dirtyoldtown.forumactif.com/t718-abigail-donnelly Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 16:13

Bienvenue ici !
Revenir en haut Aller en bas
Errer comme un vagabond.
Cadell O'Donnell
name : spf
avatar : Bill Skarsgard ©avengedinchains € : 73 posts : 26 joker : 1
multicomptes : Theo, le tatoueur tatoué
I'm not running away (cadell) Tumblr_inline_mmxczheVSP1qz4rgp
âge : 30 ans
métier : Homme à tout faire à l'église, ex musicien à succès qui a vu sa vie éclater en mille morceaux.
Côté coeur : Le palpitant en berne comme un drapeau. Bisexuel refoulé.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t976-i-m-not-running-away-cad http://dirtyoldtown.forumactif.com/t995-break-the-rules-cadell Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 16:37

Merci beaucoup I'm not running away (cadell) 2976565971 :inlove:

@Rebecca Garrison Parce que tu l'aimes pas ? I'm not running away (cadell) 2813842076 Tu ne pourras qu'aimer Cadell, même s'il a pas mal déconné... Mais les retrouvailles avec Cara, ça promet déjà plein de feel I'm not running away (cadell) 2837752098
Revenir en haut Aller en bas
Vivre avec une fleur de trèfle.
Dexter Tozier
name : loar.nevez (camille)
avatar : taika waititi ( © juice) € : 959 posts : 780 joker : 1
I'm not running away (cadell) Tumblr_p2dws0NSi51qa1s2no5_400
âge : trente-neuf ans (21/03)
métier : responsable d'une chaine radio pop/rock retro
Côté coeur : servez vous, il est gratuit
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t681-i-m-so-happy-cause-today http://dirtyoldtown.forumactif.com/t739-dex-mr-blue-sky Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 16:45

BILL GOD SKARSGARD : I'm not running away (cadell) 2567685187 I'm not running away (cadell) 2567685187 I'm not running away (cadell) 2567685187 I'm not running away (cadell) 2567685187
Toutes mes excuses, je l'aime vraiment beaucoup, il joue vraiment très très bien I'm not running away (cadell) 28175215

I'm not running away (cadell) Tumblr_p1e62oNMUM1wdp30co3_r2_400

re bienvenue à ce que j'ai cru comprendre et bon courage pour ta fiche I'm not running away (cadell) 2442993475



goodbye happiness
lithium ▬ i'm so happy because today i've found my friends they're in my head. i'm so ugly, but that's okay, 'cause so are you

Revenir en haut Aller en bas
Vivre avec une fleur de trèfle.
Rebecca Garrison
name : lilousilver
avatar : emily bett rickards (neon cathedral. ♥) € : 454 posts : 250 joker : 1
multicomptes : l'ébéniste musicien, Shane.
I'm not running away (cadell) Tumblr_n5zulc43xi1qiyaino2_250
âge : 27 yo
métier : chargée de com' pour une organisation gérant le paranormal
Côté coeur : l'amour c'est surfait, le cul c'est mieux. surtout celui d'une jolie nana.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t922-you-shoot-me-down-but-i- http://dirtyoldtown.forumactif.com/t957-be-the-hero-of-your-own-story-rebecca Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 17:07

C'bien les feels :D
J'ai hâte de voir ça :3
Revenir en haut Aller en bas
Remplissez votre chaudron d'espoir.
Annabeth Winchester
name : Eternal Love
avatar : Jennifer Lawrence - ©avengedinchains € : 122 posts : 56 joker : 1
I'm not running away (cadell) Projects1
âge : Elle a vingt-sept ans, mais le poids qui repose sur ses épaules donne à son visage un air plus mature qu'il ne devrait.
métier : Annabeth n'a pas suivi la voie qui était tracée pour elle. Elle a bousculé les codes de sa famille en devenant psychologue.
Côté coeur : Mariée. Elle a tout quitté, du jour au lendemain suite à l'évènement le plus tragique qu'il lui soit arrivé. Elle l'a laissé, cet homme qu'elle aimait tant, mais qu'elle ne pouvait plus regarder sans voir le visage inerte de leur enfant à peine né. Elle a été voir un avocat, mais n'a pas encore eu le courage de signer les papiers du divorce.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 17:16

Bill Skarsgard, quel excellent choix ! I'm not running away (cadell) 2219022576
Rebienvenue I'm not running away (cadell) 2247499700



    Les navires échoués se ramassent à la pelle et toi tu leur ressembles quand tu dis que tu m'aimes. Tu finiras bientôt déchirée par les flots qu'y noieront d'ouragans dans tes yeux les sanglots. Saez

Revenir en haut Aller en bas
Remplissez votre chaudron d'espoir.
Aodren Adkins
name : sweet poison (anaïs)
avatar : bob morley (dark dreams). € : 1371 posts : 581 joker : 1
I'm not running away (cadell) Tumblr_ntlmj8Ihqw1qc4q26o3_250
âge : trente-deux ans, il est né un 25 mai, dans une ville mexicaine.
métier : professeur d'espagnol au trinity college, actuellement sur un projet l'ayant entraîné au fin fond du Pérou, pour un projet pluridisciplinaire de l'université.
Côté coeur : divorcé depuis plusieurs années, après la disparition de son fils ; il est cependant en couple depuis quelques mois avec Tessa, mais son départ au Pérou a compliqué un peu les choses.
http://dirtyoldtown.forumactif.com/t465-aodren-no-tomorrow-witho http://dirtyoldtown.forumactif.com/t502-aodren-our-shadows-fall-away-like-dust#6666 Voir le profil de l'utilisateur
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) EmptyMer 10 Jan - 17:16

bienvenue I'm not running away (cadell) 3902042304 bonne chance pour ta fiche I'm not running away (cadell) 1464383501


titre uc
Didn't mean to leave you And all of the things that we had behind. I run away when things are good, And never really understood The way you laid your eyes on me In ways that no one ever could And so it seems I broke your heartMy ignorance has struck againI failed to see it from the start And tore you open 'til the end.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: I'm not running away (cadell)   I'm not running away (cadell) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm not running away (cadell)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Who is running Haiti for whom?
» Our time is running out [ Silk ].
» why I like Mrs manigat ?
» Deryn Cadell [Legilimens] [Validée]
» Running away will never make you free [Octasia]

DIRTY OLD TOWN. :: you're welcome in dublin-
Sauter vers: